Isolation des menuiseries13 à 20% de la perte totale de chaleur de votre habitation s'effectue par les fenêtres et les portes mal isolées !


La rénovation de vos fenêtres et portes est donc non seulement agréable d'un point de vue esthétique et acoustique, mais très efficace également sur le plan thermique.


Bien souvent, le calfeutrage des fenêtres à l'aide de joints thermiques ou un survitrage des fenêtres existantes ne suffit pas. Il faut alors envisager de remplacer les fenêtres et portes en profitant du Crédit d'Impôts réservé à cet effet.


En matière de rénovation thermique portant sur les ouvrants de votre habitation, vous devez vous souciez de trois facteurs clef : le choix du vitrage, la nature de la structure et la qualité de la mise en œuvre.

  • Oubliez le simple vitrage !
  • La qualité de la structure est essentielle : une fenêtre bas de gamme finit par mal fermer et donc, mal isoler !
  • Le choix du matériau est moins déterminant : si vous choisissez la qualité, le PVC, le bois ou l'aluminium vous donneront satisfaction
  • La fenêtre aluminium a la réputation d'être moins isolante, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. l'aluminium est un matériau conducteur du chaud et du froid. Cependant les fabricants de fenêtre en Aluminium ont fait de très grands progrès : les fenêtres aluminium sont maintenant équipées de rupture de pont thermique. La fenêtre aluminium est donc maintenant très performante en termes d'isolation

Il existe de nombreux types de double vitrage, en voici 5 principaux types :

 

Type de vitrage

Description

Résultats

Prix

Isolation thermique

Double vitrage standard

4/16/4 ou 4/20/4, ce qui signifie qu'il est composé de 2 verres de 4 mm séparés par une lame d'air de 16 ou 20 mm.

Réduction de 40% des pertes de chaleur par rapport au simple vitrage

150 € le m²

Double vitrage faiblement émissif

Revêtement spécial sur l'un des verres, piégeant les rayonnements infra-rouges : la chaleur est renvoyée à l'intérieur de la pièce.

Réduction de 30% des pertes de chaleur par rapport au double vitrage standard

5 à 10% plus cher qu'un vitrage standard

Double vitrage faiblement émissif renforcé à lame argon

Comme ci-dessus mais l'air est remplacé par du gaz argon

Réduction supplémentaire de 5 à 10% des pertes de chaleur

200 à 250€ le m² avec un retour sur investissement au bout de 2 ans grâce aux gains d'énergie

Vitrage anti-réfléchissant

Traité de manière à ce que les apports calorifiques du soleil soient atténués.

Convient surtout pour les grandes baies vitrées orientées plein Sud

Onéreux

Vitrage chauffant

Equipé d'un film transparent relié au secteur. Emet de la chaleur par rayonnement.

La température de la vitre intérieure peut atteindre 35°C, la chaleur se diffuse par rayonnement.

Cher à l'achat mais comporte le prix du vitrage + du chauffage