Ce terme signifie que toute la production d'électricité générée par votre installation photovoltaique, est revendue à EDF contrairement au mode "site isolé" qui suppose que votre production sert à alimenter d'autres appareils.

Si vous optez pour le mode "connecté au réseau", vous pouvez choisir entre 2 types de raccordement :
Soit, vous restituez la quantité totale d’électricité que vous générez (vente de la totalité), soit vous consommez d’abord vous-même l’électricité générée et restituez le surplus (vente excédentaire). Le prix de vente de l’électricité photovoltaïque étant supérieur au prix d’achat de l’électricité entrante, il est plus rentable d’une manière générale d’opter pour la vente de la totalité.

1. Vente de la totalité

  • le compteur de vente (C3) est installé à côté du compteur actuel (C1). Le courant produit est distribué entre le compteur actuel et le raccordement au réseau.
  • un compteur de non-consommation (C2) est installé devant le compteur de vente (C3) et le système photovoltaïque ; ce compteur mesure l’électricité éventuellement soustraite du réseau de façon illégale.
  • pour ces deux compteurs, il est possible également d’installer un compteur bidirectionnel.
  • il est possible d’acheter soi-même un compteur de vente répondant aux normes (avec éventuellement des fusibles).

2. Vente excédentaire

  • le compteur de vente (C2) est installé derrière ou devant votre compteur actuel (C1) et le raccordement au réseau. Si vous générez plus d’électricité que vous n’en consommez à ce moment-là, le compteur de vente commence à tourner;
  • pour ces deux compteurs, il est possible d’installer un compteur bidirectionnel
  • il est possible d’acheter soi-même un compteur de vente répondant aux normes (avec éventuellement des fusibles)